Dinan, ville d’Art et d’Histoire, est l’une des plus belles cités médiévales de Bretagne. Située dans les Côtes-d’Armor et surplombant la Rance, elle possède les remparts les plus imposants de la région. La ballade dans le vieux Dinan ne manque pas de charme, avec ses ruelles pavées, ses maisons en pan de bois, ses belles demeures et son port.

Que visiter?

  1. Circuit dans le vieux Dinan
  2. Le tour des remparts
  3. Le Musée du Rail

1. Circuit dans le vieux Dinan

La tour de l’horloge

Construite à la fin du XVe siècle et mesurant 47 mètres de hauteur, la tour de l’Horloge domine la cité médiévale. Son sommet qui se rejoint par un escalier composé de 159 marches, offre un magnifique panorama sur la ville et la vallée de la Rance. Au rez-de-chaussée se trouve le mécanisme de l’horloge, l’un des plus anciens d’Europe.

Les maisons à pan de bois et l’Eglise Saint-Malo

Empruntez la rue de l’Apport, qui vous conduira à la place des Merciers, puis à la place des Cordeliers. Ces places sont bordées de maisons bourgeoises, de boutiques et ateliers d’artisans, ainsi que de maisons à pans de bois, certaines inscrites aux Monuments Historiques. Sur la place des Cordeliers se trouve l’ancien couvent des Cordeliers.

Plus loin, l’Eglise Saint-Malo, construite entre la fin du XVe siècle et la fin du XIXe siècle, de style gothique et Renaissance, est réputée pour ses vitraux et son orgue anglais, fabriqué par Oldknow en 1889.

Egalement bordées de maisons en pan de bois et d’ateliers d’artisans, les rues du Jerzual et du Petit Fort sont emblématiques de Dinan. Entre les deux rues se dresse la porte du Jerzual, l’une des entrées de l’enceinte de la ville. La rue du Petit Fort, dans laquelle se trouve la maison du gouverneur, au numéro 24, descend jusqu’au port.

Le Port


Accessible par la rue du Petit Fort et situé au pied de la cité médiévale, le port de Dinan offre un agréable lieu de promenade le long des quais, bordés de cafés et de restaurants. Le vieux pont enjambe la Rance, il est possible d’ effectuer une croisière fluviale ou de louer un bateau. Un peu plus haut, le Musée Yvonne Jean-Haffen, situé dans l’ancienne demeure de l’artiste, expose ses objets personnels ainsi que ses œuvres. La visite se termine par une agréable ballade dans le jardin, d’une surface de deux hectares.

La basilique Saint-Sauveur et le jardin Anglais

Construite à partir du XIIe siècle, la basilique Saint-Sauveur se distingue par son style roman mais aussi son style gothique. A la fin du XVème siècle, deux transepts et un chœur y sont ajoutés. Derrière la basilique, le jardin anglais, aménagé sur un ancien cimetière paroissial, offre un superbe panorama du port et da la vallée de la Rance.

La maison de la Harpe

Située dans une maison à colombages, la maison de la Harpe présente l’histoire de la harpe celtique, ses légendes, sa fabrication, ainsi que les harpes traditionnelles de différents pays, et propose diverses activités autour de l’instrument, comme des ateliers ou des concerts. Elle possède également une boutique de livres et de partitions.

Pour une pause gourmande, rendez-vous chez « Steeve mc kouign » (2 Grand Rue) pour déguster un kouign-amann, spécialité culinaire de Bretagne, élaborée à partir de pâte à pain, recouverte de beurre et de sucre, repliée en feuilletage.

Comptez environ 2 heures de ballade dans le vieux Dinan, ensuite rejoignez la porte Saint-Malo pour effectuer le tour des remparts.

2. Le tour des remparts et le château

Le chemin de ronde

Accessible à partir de la porte de Jerzual ou de la porte Saint-Malo, le chemin de ronde permet d’effectuer le tour des remparts. Construits à la fin du XIIIe siècle par les ducs de Bretagne, les remparts d’environ 3 km de long sont les plus imposants de Bretagne et se composent également de 10 tours, 4 portes et un donjon. La tour sainte-Catherine offre un beau panorama sur le port.

Le château

Monument incontournable de Dinan, construit à la fin du XIVe siècle par le duc de Bretagne Jean IV, forteresse puis prison et ayant pour pièce maitresse une tour-palais de 45m de haut, le château témoigne des résidences princières de la fin du XIVe siècle. Sa visite permet de se plonger dans l’époque médiévale.

3. Le Musée du Rail

Situé dans l’ancienne gare ferroviaire, c’est en 1989 que le Musée du Rail a ouvert ses portes, grâce à des passionnés du chemin de fer. Ce Musée retrace l’histoire du rail en exposant, dans quatre salles différentes, des affiches, des projections vidéos, collections de maquettes de trains et objets anciens. La visite dure environ 45 minutes, pour le plus grand plaisir des petits comme des grands.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s