Les Côtes d’Armor, situées en Bretagne, offrent un large panel d’activités et de magnifiques paysages. Ses sites historiques et architecturaux sont nombreux : villes médiévales, maisons à colombage, chapelles anciennes, châteaux, abbayes et cathédrales vous plongeront dans l’histoire de Bretagne. Sa nature offre divers paysages comme rubans de sable fin, chaos rocheux, criques, falaises, îles, dolmens, calvaires et menhirs. De nombreuses activités sportives sont accessibles tout au long de l’année : sports nautiques, randonnées sur le sentier des douaniers (GR34), VTT, plongée sous-marine et parapente.

Cliquez ici pour découvrir nos itinéraires :

Trébeurden

Trébeurden, station familiale, déploie un littoral varié avec ses plages et ses chaos rocheux. La pointe du Castel, qui fait face au port de plaisance, propose une petite randonnée sur le sentier des douaniers, en passant par le rocher du Père Trébeurden. Plus loin, l’île Milliau, les marais du Quellen, la pointe de Bihit, la vallée de Goas Lagorn et le bois de Lann ar Waremm offrent de belles balades sur des chemins balisés. Trébeurden possède sept menhirs, un dolmen et deux allées couvertes et est aussi réputée pour sa vie nocturne.

Île-Grande

Entre Trébeurden et Trégastel, l’île-Grande, accessible par un pont routier, est composée d’une côte rocheuse et de petites plages. Elle abrite un centre de ligue pour la protection des oiseaux, une allée couverte d’une longueur de huit mètres et une église. Le sentier GR34 permet d’effectuer le tour de l’île (7,2 km).

Trégastel

Trégastel est réputée pour ses belles plages et ses chaos de l’île Renote. La ville abrite de nombreux mégalithes, des chapelles et calvaires et le sentier des douaniers, qui longe ses 17 km de côtes, offre de superbes randonnées avec de magnifiques points de vue sur le paysage.

Cliquez ici pour découvrir notre article Que visiter à Trégastel?

Perros-Guirec et Ploumanac’h

Perros-Guirec, station familiale, est très animée en été et est le lieu idéal pour les amateurs de sports nautiques. La balade sur le port de plaisance du Linkin permet de découvrir un port miniature et un musée de l’histoire et des traditions de Bretagne. L’office du tourisme propose un circuit piéton de 5 km « le chemin de la messe », qui permet de découvrir l’architecture balnéaire de la ville. Des excursions en bateau autour de l’Archipel des Sept-îles sont proposées depuis la plage de Trestraou ou le port de Ploumanac’h.

Le site naturel de Ploumanac’h, ancien hameau de pécheurs situé à 3 km au nord-ouest de Perros-Guirec, est l’endroit des Côtes -d’Armor à ne pas rater. La balade sur le sentier des Douaniers (30 km-2 heures) permet de découvrir ses magnifiques rochers de granit rose, son phare, son port, sa chapelle, son oratoire et son château. La maison du littoral propose des randonnées guidées.

Port Blanc

Le petit village de Port-blanc compte de nombreux sites pittoresques, comme la chapelle Notre-Dame de Port-Blanc. Un sentier permet de découvrir les marais du Launay et mène aux différents calvaires et chapelles. Sur le petit port se trouve le rocher de la sentinelle, plusieurs mégalithes et de nombreux îlots sont visibles.

Plougrescant

A Plougrescant, empruntez le sentier de découverte et découvrez le site du Gouffre, la pointe du Château, l’étang de Castel Meur et sa célèbre maison entre les rochers de Plougrescant, connue dans le monde entier, propriété privée et site protégé. Une visite guidée est possible au départ de la Maison du littoral.

Tréguier

Capitale historique du Trégor, Tréguier a conservé de nombreux édifices religieux comme la Cathédrale Saint-Tugdual et l’ancien couvent des Augustines. Ses ruelles pavées sont bordées d’hôtels particuliers de granit et de multiples maisons à pans de bois, dont la maison d’Ernest Renan. Dans les environs de Tréguier, vous pouvez également visiter les jardins de Kerdalo ou encore les jardins de Kestellic.

Château de la Roche-Jagu

Le château de la Roche-Jagu, situé entre Tréguier et Pontrieux, domine l’estuaire de Trieux et son superbe parc contemporain d’inspiration médiévale est labellisé Jardin Remarquable. Le rez-de-chaussée du château, en accès libre, présente une exposition de la vie quotidienne au Moyen-âge. Des visites guidées et des événements culturels y sont souvent organisés.

Paimpol

La ville de Paimpol a été popularisée par la chanson « La Paimpolaise » de Théodore Botrel et par le roman « Pêcheur d’Islande » de Pierre Loti. Le port est bordé de restaurants, de cafés et de maisons colorées. Autour de la place du Martray se trouvent de belles maisons à pans de bois. Visitez également ses deux chapelles, son église, le musée de la Mer, le musée du Costume et l’abbaye de Beauport. Au départ de la Gare de Paimpol, embarquez à bord du train « le Vapeur du Trieux » et découvrez la vallée du Trieux entre Paimpol et Pontrieux. 

Pour en savoir plus, cliquez ici La vapeur du Trieux.

Ploubazlanec et l’île de Bréhat

A Ploubazlanec, trois sites évoquent les naufrages de bateaux dont la disparition de nombreux pécheurs en mer : le mur des disparus, la croix des veuves et la chapelle de Perros-Hamon.

Au départ en bateau de la pointe de l’Arcouest, rejoignez l’île de Bréhat, composée de deux îles principales : l’île du sud et l’île du nord. Les deux îles sont reliées par un pont. Sur l’île du Sud se trouvent des villas contemporaines et de vieux manoirs en pierre, entourés de petits jardins.

Saint-Quay-Portrieux

Saint-Quay-Portrieux, station balnéaire, possède un casino et de belles plages. Les plages du Casino et celle du Châtelet sont séparées par une piscine d’eau de mer, dotée d’un plongeoir. D’Avril à Octobre, le vieux port est animé lors des débarquements de coquilles Saint-Jacques. Il est possible de faire une croisière en catamaran ou d’effectuer de la plongée. Au large se trouvent les récifs des îles Saint-Quay et le phare de l’île Harbour. Il est possible

Binic

Binic est un charmant port de plaisance bordé de bars, de restaurants, de belles demeures et possède de belles plages. Le musée d’art et Traditions populaires présente une belle collection de costumes, coiffes, outils, instruments… évoquant la vie rurale et maritime au XIXe siècle. Binic célèbre chaque année la fête de la Morue au printemps, en hommage aux terre-neuvas et aux Islandais. A 7 km de Binic se trouve le zooparc de Trégomeur.

Pour en savoir plus, cliquez ici Le zooparc de Trégomeur.

Saint-Brieuc

La ville de Saint-Brieuc se divise entre le centre historique, le parc de la vallée de Gouédic et le port du Légué. Dans les rues pavées du centre historique, découvrez la cathédrale, de nombreuses maisons à pans de bois et des demeures en granit. Le musée d’art et d’Histoire retrace l’histoire de la ville, de le pêche et de l’industrie toilière.

Le Château de Bienassis

Situé entre Erquy et Pléneuf-Val-André, le château de Bienassis, classé au titre des monuments historiques, offre un aperçu de la vie de château du XVe siècle à aujourd’hui. Il est habité depuis plus d’un siècle par la même famille. Le rez-de-chaussée meublé comprend un salon, une salle à manger, une cuisine, une salle des gardes et une chapelle.

Erquy

Capitale de la coquille Saint-Jacques, cette station balnéaire s’étend sur 15 km de côtes et compte dix plages, de nombreuses criques et un port bordé de maisons aux façades de granit rose. Une visite guidée « la criée d’Erquy » permet de découvrir la pêche locale. Site classé depuis 1978, le Cap d’Erquy déroule 170 hectares de landes, bruyères et ajoncs et se découvre en empruntant des sentiers de randonnées aménagés qui permettent d’en faire le tour (boucles de 8 km ou de 20 km).

Le Cap Fréhel et Fort la Latte


Site protégé par le conservatoire du littoral, le Cap Fréhel est le deuxième site naturel le plus visité de Bretagne et son phare est l’un des cinq phares les plus puissants de France. Empruntez le sentier GR34 et rejoignez les Fort la Latte, appelé aussi château de La Roche Goyon, qui a servi de décor à plusieurs films (comptez 2h heures aller-retour de marche).

Dinan

Dinan, ville d’Art et d’Histoire, est l’une des plus belles cités médiévales de Bretagne. Située dans les Côtes-d’Armor et surplombant la Rance, elle possède les remparts les plus imposants de la région. La ballade dans le vieux Dinan ne manque pas de charme, avec ses ruelles pavées, ses maisons en pan de bois, ses belles demeures et son port.

Pour découvrir notre article sur Dinan, cliquez ici Que visiter à Dinan?

Moncontour

Perchée sur un éperon rocheux, cette petite ville médiévale est classée parmi les plus beaux villages de France. Elle fut marquée par la production de toiles de lin et de chanvre exportée en Inde et a conservé ses remparts, son église, de belles demeures bourgeoises, des maisons à pans de bois ainsi que des hôtels particuliers de granit. Au départ de l’office de tourisme, effectuez la visite de Moncontour en empruntant un circuit d’interprétation du patrimoine, grâce à des panneaux explicatifs.

Châtelaudren

Petite cité de Caractère et Site Patrimonial remarquable, Châtelaudren possède un riche patrimoine architectural qui se découvre en flânant dans ses magnifiques ruelles pavées, grâce au circuit d’interprétation du Patrimoine. Au départ de l’office de tourisme, comptez environ 1h30 (2,5km) pour effectuer le parcours.

Guingamp

Connue pour son club de football, la ville de Guingamp possède de nombreuses maisons à colombages et de belles demeures de granit. En suivant le circuit de 4,6 km, découvrez son patrimoine comme la basilique, la statue de l’Arpenteur, les monastères des Ursulines et des Augustines. L’ancienne prison a été restaurée et transformée en centre d’art. Plus loin, la passerelle piétonne au-dessus du Trieux promet une courte balade mais agréable. A proximité se trouve une grande aire de jeux pour enfants.

La biscuiterie Menou

Situé à Plougonver, la biscuiterie Menou propose une gamme de biscuits issue de la tradition bretonne ainsi que des pâtisseries fines. L’entrée de la biscuiterie donne accès à une exposition d’objets anciens témoins des commerces d’antan et des vieux métiers.

La Vallée des Saints

Située sur une colline à Carnoët, la vallée des Saints surnommée « l’île de Pâques bretonne », rassemble des statues de granit représentant les saints bretons. Chaque année, de nouvelles statues sont créées et de mai à octobre, il est possible d’assister aux chantiers de sculpture. Prévoyez une paire de baskets et un coupe-vent selon la saison. A l’entrée se trouve une boutique souvenirs et un snack de produits locaux. Des tables de pique-nique sont également à votre disposition.

Carte interactive

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s