La Guyane française est une région d’outre-mer située sur la côte nord-est de l’Amérique du Sud. Hors de France, la région est parfois appelée « Guyane française ». Avec plus de 8 millions d’hectares de forêt accessible par ses fleuves et cours d’eau, la Guyane fait partie des derniers poumons verts de la planète. Cayenne est le chef-lieu du département. Le climat est chaud et humide. Vestiges historiques de bagne, randonnées dans les forêts tropicales, farniente sur les plages, la Guyane présente une faune et une flore très diversifiées. Que visiter en Guyane en 10 jours? ( voir aussi 1 semaine en Guyane)

Itinéraire

  • Jour 1 : Cayenne
  • Jour 2 : Les Salines de Montjoly
  • Jour 3 : Macouria
  • Jour 4 : Awala-Yalimapo
  • Jour 5 : Saint-Laurent-du-Maroni
  • Jour 6 : Kourou
  • Jour 7 : Les Îles du Salut
  • Jour 8 : Les marais de Kaw
  • Jour 9 : Cacao
  • Jour 10 : Départ

Jour 1 – Cayenne

  • Visite de Cayenne
  • Nuit à Cayenne

Cayenne

Cayenne est la capitale de la Guyane. Flânez dans ses rues aux maisons de style créole, faites du shopping, visitez le marché aux légumes, la place des Palmistes et la cathédrale Saint Sauveur. Le Musée Alexandre-Franconie, installé dans une maison créole, présente une variété d’expositions d’histoire et d’archéologie. Pour une vue en hauteur de la ville, montez jusqu’au Fort Cépérou, fortification construite au XVIIe siècle.

Jour 2 – Les Salines de Montjoly et Macouria

  • Remire-Montjoly : Visite des salines de Montjoly
  • Macouria : Visite du zoo
  • Nuit à Sinnamary

Cayenne/Remire-Montjoly 8 km

Remire-Montjoly/Macouria 65 km

Macouria/Sinnamary 88 km

Le sentier des salines de Montjoly

À quelques kilomètres de Cayenne, les Salines de Montjoly sont des marais salants qui se composent de la plage, d’un cordon dunaire et de marais. Le site est préservé par le Conservatoire du Littoral. Un sentier éducatif de 1,5 km permet aux promeneurs de longer la plage et de s’abriter sous un carbet sur pilotis. La passerelle traverse une ancienne mangrove aux racines aériennes gigantesques. Montjoly possède la plus belle plage de la Guyane. Vous pourrez aussi visiter les ruines du Fort Diamant.

plage hattes guyane

Le zoo de Guyane

Ce zoo se trouve à Macouria. Vous rencontrerez des espèces uniques en Guyane et dans le monde, avec plus de 450 animaux, soit plus de 65 espèces différentes, au cœur d’une luxuriante forêt tropicale sur plus de 5 hectares. La visite dure de 1h30 à 2h30 en moyenne et comprend la découverte du parc zoologique, d’un parc botanique, d’une serre tropicale, d’une ballade en forêt où les singes se balancent de branche en branche et une aire de jeu pour les enfants.

zoo guyane

Jour 4 – Awala-Yalimapo

  • Visite de Awala-Yalimapo et la plage des Hattes (ponte des tortues)
  • Nuit à Saint-Laurent-du-Maroni

Sinnamary/Awala-Yalimapo 125 km

Awala-Yalimapo/Saint-Laurent-du-Maroni 57 km

Awala-Yalimapo

Cette commune composée de plusieurs petits villages se situe à 16 km de Mana en direction de l’embouchure du Maroni. La visite permet de se familiariser avec la culture indienne. En effet, l’endroit est entièrement géré par les Indiens. L’occasion idéale pour discuter avec les habitants, acheter des poteries et des créations artisanales.

La plage des Hattes est connue pour être l’un des plus grands sites de pontes pour les tortues marines au monde. De février à juillet environ, ce sont les tortues luth, tortues vertes qui se succèdent pour venir y pondre. Le site est protégé par la mise en place de la réserve naturelle nationale de l’Amana.

awala yalimapo guyane

Jour 5 – Saint-Laurent-du-Maroni

  • Saint-Laurent-du-Maroni : Visite du camp de la transportation
  • Balade en pirogue sur le fleuve Maroni
  • Nuit à Sinnamary

Saint-Laurent-du-Maroni/Sinnamary 142 km

Saint Laurent-de-Maroni

Saint Laurent-de-Maroni est la deuxième ville guyanaise la plus peuplée après Cayenne. Construite par et pour les bagnards, les pavillons et édifices néoclassique de l’Administration pénitentiaire lui valurent le surnom de « Petit Paris de Guyane ». La composition ethnique de la ville est diverse.

Le camp de la transportation est célèbre pour la cellule d’Henri ‘Papillon’ Charrière . Ce bagne était un dépôt temporaire. Les prisonniers débarquaient pour être ensuite envoyés dans les autres camps et pénitenciers de Guyane. Les bagnards les moins dangereux restaient ici et les plus dangereux étaient envoyés par bateau sur les îles du Salut car il y avait moins de risques d’évasion. L’office de tourisme de la ville organise des visites guidées pour vous faire découvrir le lieu et son histoire.

Dans la prison, entre les conditions sanitaires douteuses, le climat tropical et la proximité physique des détenus, il y avait beaucoup d’ épidémies. Pour stopper ces propagations, les détenus atteints de la lèpre étaient mis en quarantaine sur « l’île aux lépreux », immortalisée dans le film Papillon (1973). Les anciens abris des lépreux sont devenus des petites pergolas où vous pouvez pique-niquer. L’île se situe à 5 minutes en pirogue de Saint-Laurent-de Maroni.

bagne guyane

Le fleuve Maroni est un fleuve guyanais d’une longueur de 611,7 km, essentiel pour communiquer avec les villes de l’intérieur du pays. Le principal moyen de transport est donc la pirogue. De nombreux villages sont bâtis le long de son cours, peuplés d’ethnies diverses. Profitez d’une ballade en pirogue pour naviguer sur le plus long fleuve de la Guyane.

fleuve maroni guyane

Jour 6 – Kourou

  • Visite de Kourou et du centre spatial
  • Nuit à Kourou

Sinnamary/Kourou 44 km

Kourou

A Kourou se trouve le centre spatial Guyanais, unique base de lancement d’Europe. Un circuit vous permet de découvrir en bus les principales installations du centre, ensuite vous pourrez visiter le musée de l’Espace et le site d’observation du lancement de la fusée Ariane.

Le centre spatial Guyanais Kourou

Jour 7 – Les Îles du Salut

  • Excursion sur les Îles du Salut au départ de Kourou
  • Nuit à Kourou

Les îles du salut

Faites une virée en catamaran et rejoignez les îles du Salut (bagne de Cayenne), petit archipel composé de trois îles : l’île Royale, l’île Saint-Joseph et l’île du diable. Seules l’îles Royale et Saint-Joseph sont accessibles. L’île du diable, était réservée aux détenus politiques dont le célèbre Dreyfus. Elle fut choisie, pendant la période du bagne, comme lieu de réclusion cellulaire, d’asile de fous et de cimetière des surveillants.

iles salut guyane
iles salut guyane
iles salut guyane

Sur l’île royale, vous pourrez visiter l’église, l’hôpital, le cimetière des enfants, la piscine des bagnards, le quartier des surveillants et les cellules. Un musée retrace l’histoire vécue sur les Iles du Salut. Sur l’île Saint-Joseph, vous pourrez visiter les vestiges des cellules des bagnards, les maisons des familles des gardes et le cimetière du personnel.

iles salut guyane

Il est aussi possible de se restaurer et même de passer la nuit à l’hôtel des îles du salut, situé dans les anciens bâtiments pénitentiaires.

L’hôtel-restaurant des îles du Salut

Jour 8 – Roura

  • Excursion en pirogue dans les marais de Kaw au départ de Roura
  • Nuit à Roura

Kourou/Roura 114 km

Les marais de Kaw

Au départ de Roura, embarquez sur une pirogue dans les marais de Kaw, l’une des plus belles réserves naturelles de la région. Crée en 1998, la réserve protège une zone reconnue pour la richesse de sa biodiversité. A la tombée de la nuit, vous pourrez rencontrer des caïmans et aurez peut être la chance d’apercevoir des lucioles au dessus de votre tête, qui feront de votre soirée un spectacle fascinant. Côté montagne, le sentier Favard propose une balade agréable entre nature et patrimoine historique, grâce à la présence des ruines d’une ancienne habitation coloniale et d’une roche gravée amérindienne.

les marais de kaw Guyane
les marais de kaw Guyane
les marais de kaw Guyane

Kaw

Visitez Kaw, petit village de pêcheurs, habité par une centaine de personnes et accessible seulement par les marais, en petites embarcations. Vous y découvrirez une agence postale, une école, une église, un dispensaire et un foyer rural. L’activité principale des habitants est la pêche et la chasse.

Le village de Kaw Guyane

Jour 9 – Cacao

  • Visite de Cacao
  • Nuit à Cayenne

Roura/Cacao 27 km

Cacao/Cayenne 69 km

Le village Cacao

Le village se situe sur la rivière Comté au sud de Cayenne. Il tient son nom d’une ancienne plantation et est peuplé de Hmong depuis 1978. C’est un village d’agriculteurs, premiers fournisseurs de produits maraîchers du département. Installez vous au marché typique et goûtez à la cuisine locale. Visitez le planeur bleu, musée qui présente une collection de spécimens vivants de mygales, matoutous, insectes de la Guyane et une serre de papillons.

Le village cacao guyane
oiseau bleu guyane


Jour 10 – Départ

Carte interactive

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s