La Crète est la plus grande île grecque, sa capitale est Héraklion. Aussi surnommée L’île des Dieux, elle serait, selon la mythologie grecque, le lieu de naissance de Zeus, le Dieu suprême grec.

La crête est visitée pour ses paysages à couper le souffle, ses habitants sont accueillants et vous vous y sentirez en sécurité. Plages aux eaux turquoises et sable blanc, criques, falaises, charmants petits villages, vieilles villes aux maisons colorées et aux balcons fleuris, grottes, vestiges du passé, sites antiques, massifs montagneux, oliviers, orangers et nombreuses gorges pour les randonneurs, la Crète laissera dans vos cœurs un souvenir inoubliable.

La Crète est divisée en quatre préfectures:

CARTE CRETE

La Canée (Chania), Héraklion, Réthymnon et Lassithi. Le chef-lieu de La Canée est La Canée, celle d’Héraklion est Héraklion, celle de Réthymnon est Réthymnon et celle de Lassithi est Agios Nikolaos. Chaque région est différente par sa diversité et chacune d’ entre elle mérite d’être visitée si vous avez du temps devant vous.

Itinéraire 3 semaines

  1. La Canée
  2. Kolymbari et Balos
  3. Falassarna
  4. Elafonissi et Paleohora
  5. Aptera, Georgioupoli et Kournas
  6. Rethymnon et Moni Arkadiou
  7. Margarites, grotte Melidoni et Heraklion
  8. Palais Cnossos et le plateau de Lassithi
  9. Malia et les grottes de Milatos
  10. Spinalonga
  11. Agios Nikolaos, Panagia Kera et la baie de Mirabello
  12. Gournia, Moni Toplou et Vai
  13. Les gorges de Zakros et Lerapetra
  14. Gortyne, Panagia Kaliviani et Phaistos
  15. Kamilari, Kommos et Matala
  16. Amari
  17. Agios Pavlos, Triopetra et Spili
  18. Preveli et Moni Preveli
  19. Argyroulopi
  20. Loutro
  21. Retour à La Canée, départ
Itinéraire Crète

Jour 1

La Canée

La Canée, aussi appelée Chaniá ou Haniá, est la seconde ville de l’île. Elle est considérée comme une des plus jolies villes de Crète et est célèbre pour son port vénitien et son phare. Elle possède un musée archéologique, un musée du folklore, un musée du foot, des galeries d’art, une cathédrale orthodoxe, une mosquée, une synagogue, beaucoup de commerces, tavernes, cafés, un marché couvert et plusieurs églises. Dans l’église San Salvatore se trouve une collection byzantine.

Flânez dans les rues de la vieille ville avec ses charmantes maisons colorées et ses terrasses fleuries. Découvrez le quartier de Kasteli où s’élevait l’antique Kydonia, rivale de Knossos. Dans le quartier de Topanas se trouve le Musée maritime de Crète.

Jour 2

Kolymbari

La Canée/Kolymbari 23 km

Le Monastère de Gonia Odigitria se situe près du village de Kolymbari. C’est l’un des monastères les mieux conservés de Crète, dédié à la Vierge Marie. Depuis la terrasse qui donne sur la mer, on peut observer un boulet de canon encastré dans la façade, tiré par un navire de la flotte turque. Un petit musée expose une collection d’icônes religieuses.

Gonia Odigitria

Le lagon de Balos

Kolymbari/Lagon de Balos 30 km

Ce lagon se situe dans la péninsule de Gramvoussa , eau turquoise peu profondes, sable blanc, une pure merveille. Vous pouvez vous y rendre soit en voiture, soit en bateau au départ de Kissamos. Attention, pour vous y rendre en véhicule, le chemin est très caillouteux sur une dizaine de km jusqu’au parking. Il vous faudra ensuite parcourir quelques kilomètres à pied pour accéder au lagon avant de profiter d’une bonne baignade. Prévoyez des chaussures de marche, de l’eau et une casquette.

Jour 3

Falassarna

Lagon de Balos/Falassarna 20 km

Cette magnifique plage est très réputée en Crète, pour son eau transparente et son sable blanc. Un paysage de carte postale bien que des serres gâchent un peu le paysage. Restez manger dans une taverne en hauteur le soir et admirez le coucher du soleil. La vue sur la plage est magnifique.

Falassarna

Jour 4

Elafonissi

Elos/Elafonissi 19 km

Elafonissi est connue pour ses eaux cristallines et sa plage de sable aux reflets roses dus à des particules de nacre. Des paillotes proposent des locations de transats avec parasols et de quoi se restaurer. En haute saison, il est préférable de s’y rendre tôt le matin ou en fin de journée pour éviter la foule.

elafonissi

Paleohora

Elafonissi/Palehohora 48 km

La petite ville de Paleohora se situe au milieu d’une péninsule bordée d’un côté par une plage de sable, et de l’autre, par une plage de galets. Sur les hauteurs de la ville, se trouvent les ruines d’un château vénitien, le Selino Kastelli, qui offre une vue magnifique sur la ville, la plage et la montagne. Ce château a été construit vers 1275, détruit en 1539 par le pirate Barbarossa  et a donné son nom au quartier de Paleohora.

Jour 5

Aptera

Palehohora/Aptera 83 km

Les ruines de la cité antique d’Aptera, fondée au VIIIe siècle av. J.-C, se trouvent à 13 km de La Canée. Vous y découvrirez les vestiges d’un ancien village romain, un temple dorique du Ve siècle, les citernes romaines qui alimentaient les bains. Au centre du site se trouve le monastère de Saint-Jean-le-Théologien qui abrite un centre d’information sur l’histoire d’Aptera. Une ballade très agréable, sur un sentier bordé d’oliviers, vous mènera jusqu’à l’ancien théâtre romain. Au nord de la colline, une forteresse ottomane domine la baie de Souda.

aptera

Georgioupoli

Aptera/Georgioupoli 28 km

La chapelle Agios Nikolaos se situe à Georgioupoli. Construite sur un îlot rocheux, au milieu de la mer, elle est dédiée à Saint Nicolas, le protecteur des marins. Pour les plus courageux qui veulent visiter l’intérieur, il faut emprunter un sentier rocheux sur la mer. Prévoyez des baskets, le chemin est glissant. Si vous êtes avec des enfants, pour leur sécurité, il est préférable d’observer la chapelle de loin.

georgioupolis agios nikolaos

Le lac Kournas

Georgiopoulis/Lac Kournas 5 km

Le lac Kournas est le seul lac naturel d’eau douce de Crète. autour du lac, certaines boutiques et tavernes proposent la location de pédalos. Rapprochez vous des arbres et mettez vous à la recherche des tortues et des poissons.

kournas

Jour 6

Rethymnon

Lac Kournas/Rethymnon 24 km

La balade le long du port vénitien de Rethymon est très agréable, avec son grand nombre de bars, ses commerces, son phare et ses petits bateaux colorés. Au nord de la ville, découvrez la forteresse vénitienne qui offre une vue panoramique sur la ville. Vous pourrez y visiter une église, une chapelle , une mosquée et des anciens cachots.

rethymnon

Moni Arkadiou

Rethymnon/Moni Arkadiou 21 km

Lors de la révolte crétoise de 1866, 943 Grecs trouvèrent refuge dans ce monastère. Après trois jours de combats, ils firent sauter les barils de poudre, préférant se sacrifier plutôt que de se rendre. Tous sauf une centaine sont morts lors de l ‘assaut. Quelques 1500 Turcs et Egyptiens périrent aussi dans la bataille. Ce monastère est encore aujourd’hui un lieu de prière et abrite une communauté religieuse.

moni arkadiou

Jour 7

Margarites

Moni Arkadiou/Margarites 15 km

La légende veut que le nom du village provienne de la Reine Margarita. Les habitants s’adonnent principalement à l’élevage, l’agriculture et la poterie. Vous trouverez beaucoup de boutiques d’artisanat du village et de belles ruelles fleuries.

La grotte Melidoni

Margarites/grotte Melidoni 12 km

Cette grotte se trouve à 20 km à l’est de Rethymnon sur la route d’Héraklion. C ‘est ici que le 3 octobre 1823, les Turcs assassinèrent près de 400 personnes. Les Crétois, principalement des femmes et des enfants, s’étaient réfugiés dans la grotte et y furent enfumés et asphyxiés par les Turcs. A l’intérieur de cette grotte se trouve un monument en mémoire de ces victimes des répressions ottomanes.

Heraklion

Grotte Melidoni/Heraklion 60 km

Héraklion est la capitale de la Crète. Elle possède plusieurs musées, une fontaine turque, un port vénitien, des églises byzantines et recèle nombre de petites rues agréables. Les principaux sites sont situés dans la vieille ville, délimitée par le front de mer et les remparts. Pour vous garer, le parking est payant.

heraklion

Jour 8

Le palais de Cnossos

Héraklion/Le palais de Cnossos 5 km

Le palais de Cnossos est situé à 5 km au sud d’Héraklion. C’est le plus important des palais minoens crétois, depuis sa découverte en 1878. C’était un bâtiment de plusieurs étages couvrant une superficie de 20 000 mètres carrés. Il est en partie reconstitué. Vous y découvrirez des fosses circulaires, un amphithéâtre, un bassin lustral, des fresques, la salle du trône. Effectuez la visite à la première heure, afin d’éviter la foule touristique.

cnossos

Le plateau de Lassithi

Palais de Cnossos/plateau de Lassithi  64 km

Suivez la route côtière pour rejoindre les anciens moulins à vent, ex-moulins à grain. Le paysage tout au long de la route est superbe et la région présente une nature préservée. Aussi nommé la vallée aux 10000 moulins, le plateau de Lassithi est une vaste étendue de champs et de vergers. Il est situé au sud de Malia et est entouré des monts Séléna et de la chaîne du Dikti. Les éoliennes qui servaient à pomper pour arroser autrefois les jardins potagers, les poiriers et les pommiers, ont été remplacées par des motos-pompes.

lassithi

Jour 9

Malia

Plateau de Lassithi/Malia 42 km

Malia est une station balnéaire, à environ 40 kilomètres à l’est d’Héraklion. Visitez la nouvelle ville, constituée d’hôtels et de cafés. Cette station balnéaire est la station de fête et est fréquentée d’avril à octobre. Sa rue principale appelée Malia Beach Road regorge de clubs et de pubs. A 3km se trouve le palais de Malia qui est un site minoen. Rendez-vous le soir sur la plage pour un magnifique coucher de soleil.

malia

Les grottes de Milatos

Malia/grottes de Milatos 15 km

En février 1823, environ 2 000 femmes et enfants et 150 hommes armés s’y sont réfugiés pour échapper à Hassan Pasha. Un siège d’une quinzaine de jours s’ensuivit, temps pendant lequel quelques-uns moururent et une quarantaine d’enfants naquirent. Après que les Turcs eurent promis de leur laisser la vie sauve s’ils se rendaient, ils décidèrent de sortir de la grotte. Seules les plus belles femmes furent épargnées et vendues comme esclaves. Chaque année, le jour de la Saint-Thomas, une fête a lieu à la chapelle Saint-Paul située à l’entrée de la grotte pour honorer les victimes.

Jour 10

La léproserie sur l’île de Spinalonga

grottes de Milatos/Plaka 27 km

Cette île se situe face au village de Plaka. En 1579, les vénitiens y construisent une forteresse, qui servira en 1903 de lieu de quarantaine pour les grecs atteints de la lèpre. Dans les années 1950, la léproserie a été fermée suite à la découverte d’un traitement. Vous pouvez y accéder à partir d’Agios Nikolaos ou de Plaka, en bateau en 10 minutes. Prenez au moins 2h de votre temps pour profiter pleinement de cette visite chargée d’émotion. N’oubliez pas d’emporter avec vous un chapeau, une bouteille d’eau et des baskets.

Si vous aimez la lecture, Victoria Hislop s’est inspirée de cette histoire pour écrire un livre « L’île des oubliés ».

Jour 11

Agios Nikolaos

Plaka/Agios Nikolaos 15 km

Cette charmante petite ville est surnommée le Saint Tropez de Crète. Vous serez charmés de vous promener dans ses ruelles aux maisons colorées. Au centre de la commune se trouve le lac Voulismeni, bordé de cafés, de tavernes et de boutiques.

agios nikolaos

Panagia Kera

Agios Nikolaos/Panagia Kera 10 km

L’église de la vierge Marie. Cette charmante église blanche, date des 13e et 14e siècle, début de l’occupation vénitienne. Elle est composée de trois nefs et vous pourrez admirer les plus belles fresques byzantines de Crète.

panagia kera

La baie de Mirabello

Panagia Kera/Istron 12 km

A 12 km au nord d’Agios Nikolaos, la baie de Mirabello est la plus grande baie des îles grecques et la cinquième plus grande de la Méditerranée. Longez la côte et admirez ce magnifique paysage, puis arrêtez vous pour profitez d’une bonne baignade.

mirabello

Jour 12

Gournia

Istron/Gournia 6 km

Gournia est un site archéologique minoen situé à 15 km au nord de Lerapetra. Gournia, signifiant « abreuvoir », fut le nom donné au site après la découverte de nombreux réceptacles à eau.

gournia

Moni Toplou

Gournia/Moni Toplou 64 km

Moni Toplou est un monastère du XVe siècle, dédié à la Vierge Marie et à Jean de Patmos. Son nom est d’origine turque et signifie « armé d’un canon ». Vous pourrez y voir une importante collection d’icônes byzantines, ainsi que la plus importante collection d’armes de toute la Crète, de la lutte pour l’indépendance de 1821 à la Seconde Guerre mondiale. Les moines de ce monastère font sur l’une des meilleures huiles d’olive de Crète, ainsi que du vin et du raki.

moni toplou

La plage Vai

Moni Toplou/Vai 9 km

C’est la plage la plus célèbre de l’est de la Crète, car sa principale caractéristique est la grande palmeraie d’ Europe , 5000 palmiers dattiers crétois. Son nom dérive du mot vai, signifiant paume en grec. 

vai

Jour 13

Les gorges de Zakros

Vai/gorges de Zakros 30 km

Au départ du village de Zakros, faites une randonnée dans la vallée des morts, nommée ainsi pour ses nombreuses grottes funéraires. Les minoens avaient pour habitude d’enterrer les défunts dans des grottes, à l’abri de falaises. Un sentier balisé longe le lit d’un torrent asséché jusqu’au palais minoen de Kato Zakros. Il faut compter 2h30 à 4 h de marche.

zakros

Lerapetra

Gorges de Zakros/Lerapetra 72 km

A Lerapetra des serres plastifiées font irruption dans le paysage. La promenade le long de la plage est bordée de boutiques et de restaurants. Près de l’ancien fort vénitien, la vieille ville offre une belle balade avec ses ruelles pavées. Il est possible de prendre le bateau pour se rendre sur l’île Chrissi, connue pour ses plages de sable blanc. 

Jour 14

Gortyne

Lerapetra/Gortyne 92 km

C’est est une cité grecque. Le site recèle des vestiges de l’époque romaine, quand Gortyne était la capitale de l’île. Il reste quelques ruines de l’odéon, du temple et trois absides de la fameuse basilique d’Agios Titos. Vous pourrez aussi y découvrir le code de Gortyne, qui est un important recueil de lois, gravé sur une pierre 2 m de hauteur et 12 m de longueur.

Panagia Kaliviani

Gortyne/Panagia Kaliviani 20 km

Le bâtiment vu aujourd’hui a été achevé en 1924, sur les ruines du monastère plus ancien où l’icône de Panagia (Vierge Marie) a été trouvée en 1873. La nouvelle église est à trois nefs avec des allées dédiées à la Nativité, Annonciation et Assomption de la Vierge Marie. De 1957 à 1958, un orphelinat pour filles y avait été construit.

panagia kaliviani

Phaistos

Panagia Kaliviani/Phaistos 4 km

Phaistos est une ancienne ville de Crète. Le site en ruine est resté tel qu’il était lors de sa redécouverte par des archéologues italiens. C’est avec celui de Cnossos le plus ancien des palais crétois. A partir du parking, profitez d’une jolie vue sur la plaine de Messara et le mont Ida.

phaistos

Jour 15

La tombe de Kamilari

Pitsidia/Kamilari 4 km

Elle se trouve à la sortie du village de Kamilari. C’est une tombe à tholos (circulaire) minoenne. A partir du parking, profitez d’une agréable ballade à pied en traversant les champs d’oliviers. Prévoyez des baskets, une casquette et une bouteille d’eau. Cette balade est superbe si vous aimez la nature.

kamilari

Kommos

Kamilari/Kommos 6 km

Le site archéologique de Kommos est situé près de Pitsidia et de Matala. Kommos était une petite ville minoenne fondée en 2000 avant JC et desservait les besoins portuaires de Phaestus, avec lesquels elle était reliée par route. Kommos a été détruit par un tremblement de terre en 1700 avant JC, mais a survécu jusqu’à la période hellénistique.

Matala

Kommos/Matala 4 km

Matala est une station balnéaire. Le site était déjà peuplé à l’époque du Néolithique, c’est à cette période que des grottes artificielles ont été creusées dans la falaise de la baie. Durant la période minoenne, Matala fut le port de la ville de Phaistos, puis un village de pêcheurs. À présent, le village vit essentiellement du tourisme. Les grottes servirent de repères de hippies dans les années 1960. Prévoyez des baskets. Le soir, mangez dans une taverne en face de la plage et des grottes de matala, puis faites du shopping dans les boutiques souvenirs.

Jour 16

La vallée d’Amari

Matala/Apodoulo 28 km

Profitez d’un jour pour parcourir en voiture les routes de la vallée d’Amari et découvrir de beaux petits villages. En partant de Matala, rejoignez Apodoulou et visitez son manoir et son église; puis Fourfouras et ses sentiers qui mènent au mont Ida, point culminant de la Crète; Vizari et sa basilique; Monastiraki et son site minoen; Amari; Meronas et son église et enfin Gerakari (parcours de 57 km). Ensuite, rejoignez Agios Pavlos.

amari

Jour 17

Les plages Agios Pavlos et Triopetra

Gerakari/plage Agios Pavlos 48 km

La plage Agios Pavlos est située dans une crique isolée en contrebas, vous y accéderez en empruntant une petite route. 5 km plus loin se trouve la plage Triopetra, appelée ainsi en raison de ses trois rochers. Pétra veut dire rocher en grec ancien.

preveli

Spili

Plage Triopetra/Spili 22 km

Situé à 30 km de Rethymnon et de Agia Galini, Spili a conservé des habitations datant de l’époque de l’occupation vénitienne. Visitez le musée d’arts populaires et flânez dans ses charmantes ruelles fleuries. Sur la place principale se trouve une fontaine vénitienne aux 19 têtes de lion. Une magnifique église Agios Raphail se trouve à la sortie du village.

monastery spili

Jour 18

La plage Preveli

Spili/plage Preveli 18 km

La plage de Preveli est également surnommée la plage des palmiers. La rivière Megalopotamos s’ y jette. Vous trouverez un gros rocher en forme de cœur. Depuis le parking, il vous faudra 10 minutes de marche pour y accéder.

preveli beach

Moni Preveli

Plage Preveli/Moni Preveli 2 km

Ce monastère est connu pour sa résistance contre les Ottomans en 1866 et au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il possède un petit musée, une chapelle et surplombe la mer de Libye. Couvrez vous les épaules et las jambes. À proximité de ce monastère se trouve un mémorial de la Seconde Guerre mondiale.

moni preveli

Jour 19

Argyroupoli

Moni Preveli/Argyroupoli 30 km

Ce petit village ne manque pas de charme. Il se situe sur le site de l’ancienne cité antique de Lappa, autour des sources de montagne qui alimentent la partie basse du village. Vous pourrez visiter une petite église, une ancienne nécropole avec des centaines de tombes, un arbre plusieurs fois centenaire, des chutes d’eau et des anciens moulins.

argyroupoli

Jour 20

Loutro

Argyroupoli/Loutro 60 km

Loutro est un petit village de pêcheurs. Vous serez charmés par ses maisons blanches aux volets bleus, et ses petits bateaux. Installez vous confortablement à la terrasse d’une taverne, admirez le paysage et profitez de sa plage de galets et ses eaux transparentes. Vous pouvez y accéder soit à pied, soit en bateau. Il n’ y a pas de route, les véhicules ne peuvent donc pas y circuler.

Jour 21

Retour et départ de La Canée 

Loutro/La Canée 94 km

Si vous avez le temps, terminez votre séjour par une randonnée de 16 km dans les gorges de Samaria, vous découvrirez de superbes paysages. Prévoyez des baskets, et selon la saison, de la crème solaire, de l’eau, un chapeau et des lunettes de soleil.

Visitez la crête en parcourant les routes du pays en voiture. La crête offre plein de trésors à découvrir dans les endroits reculés. Allez de village en village, partez à la rencontre des locaux qui partagerons avec vous des moments inoubliables, par leur hospitalité.

Carte interactive

Autres articles sur la Crète :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s